Chirurgie de la Cheville

Cheville

L’apparition de douleurs à la cheville peut avoir de nombreuses explications. Reliant le pied à la jambe, la cheville est une partie particulièrement vulnérable du corps humain.

La cheville est une partie sensible du corps humain. Les traumatismes y sont particulièrement fréquents.

Etant donné la proximité et la jonction entre le pied et la cheville, les douleurs à la cheville et les douleurs au pied sont souvent associées. Néanmoins, des symptômes caractéristiques peuvent orienter le diagnostic vers une cheville douloureuse.

Afin d’aider les patients et leur entourage à mieux comprendre les traumatismes de le cheville, les Docteurs FIQUET et DEBETTE – chirurgiens orthopédistes opérant à la clinique de l’Infirmerie Protestante de Lyon – ont rédigé ces articles médicaux :

C’est l’usure du cartilage de l’articulation de la cheville, entre le tibia et le talus. Elle entraîne généralement des douleurs, des gonflements et une raideur de la cheville, ces symptômes s’aggravant avec le temps.

En savoir plus

L’instabilité de cheville se manifeste à la suite d’entorses de la cheville, celles ci ont alors tendance à se répéter et à survenir pour des traumatismes de moins en moins importants. Elles sont secondaires à l’insuffisance des ligaments étirés ou rompus dans les entorses et ayant mal cicatrisé.

En savoir plus

Il s’agit d’une lésion des ligaments de la cheville survenant lors d’un traumatisme en torsion de celle-ci.
C’est un traumatisme très fréquent. La plupart du temps le pied part vers l’intérieur et c’est le ligament externe qui est étiré.

En savoir plus

Il s’agit d’un conflit qui se développe en avant de la cheville, entre le tibia et le talus, qui peut concerner les parties molles et/ou l’os lui même : la flexion dorsale de la cheville est gênée par ces tissus, cela entraine des douleurs, une raideur en flexion dorsale et parfois des gonflements.

En savoir plus

La fracture de cheville concerne la partie basse du tibia, du péroné, ou les deux, au niveau des « malléoles ». C’est une fracture articulaire, ce qui signifie qu’elle doit être parfaitement alignée pour pouvoir consolider sans séquelles car elle expose au risque d’arthrose ultérieure de la cheville.

En savoir plus

Il s’agit d’une pathologie qui concerne l’articulation de la cheville et en particulier l’astragale.
L’os « sous chondral », c’est à dire situé immédiatement sous la cartilage, se détache du reste de l’astragale, fissurant parfois le cartilage posé sur celui-ci.

En savoir plus

Il ne faut pas se limiter à la seule lecture de ces fiches, n’hésitez pas à poser vos questions à votre chirurgien de la cheville.