Arthrose du genou

Qu’est-ce que c’est ?

L’arthrose est l’usure du cartilage qui recouvre les surfaces d’une articulation. Dans le genou il existe deux articulations : l’articulation fémoro-tibiale elle même divisée en deux compartiments : interne et externe ; et l’articulation fémoro patellaire entre le fémur et la rotule.
Les causes de survenue d’arthrose dans le genou sont multiples : antécédent de fracture articulaire, de lésion ligamentaire ou méniscale, de chirurgie articulaire ou extra articulaire modifiant le fonctionnement de l’articulation, pathologie inflammatoire chronique comme la polyarthrite… Mais la cause la plus fréquente reste « l’absence de cause », l’arthrose est alors dite « essentielle ». Il existe également des facteurs favorisants comme le surpoids ou encore le morphotype c’est à dire la forme des membres inférieurs.

arthrose-genou

Diagnostic

radiographie-arthrose-genouIl est clinique et radiographique.
Cliniquement les symptômes d’arthrose sont d’abord la douleur, généralement localisée au compartiment atteint, qui est variable en fonction de l’activité. Le genou peut gonfler, et a tendance à s’enraidir de plus en plus. En cas de déformation, il existe souvent une aggravation de celle ci du fait de l’usure progressive et localisée du cartilage.
Les radiographies confirment le diagnostic en montrant un pincement de l’interligne articulaire.

Traitement

Il commence par une prise en charge médicale qui repose sur le traitement des douleurs, le rodage articulaire, éventuellement la perte de poids si nécessaire. Une infiltration peut aussi être proposée.
Lorsque l’arthrose est évoluée et ou que le traitement médical ne suffit plus à soulager les symptômes, un traitement chirurgical est alors proposé. Celui-ci dépend de l’âge, du stade d’arthrose et de sa cause.
Il peut être conservateur, c’est à dire que l’on conserve l’articulation usée, c’est par exemple le cas de « l’ostéotomie » qui peut être tibiale ou fémorale, et qui consiste à modifier l’axe de la jambe en cas de déformation. Le fait de redresser la jambe va diminuer les contraintes sur le compartiment articulaire atteint.
Il peut être non conservateur lorsque la situation ne se prête pas à un traitement conservateur, c’est le cas de la prothèse de genou. Cette prothèse peut être « totale » c’est à dire qu’elle remplace tous les compartiments du genou, ou unicompartimentale lorsqu’elle ne remplace que le compartiment atteint.

traitement-arthrose-genou